Restauration

Quel papier sablé utiliser pour restaurer un meuble de bois?

2 février 2015
Sculpture de bois

Quand j’ai commencé à restaurer des meubles de bois, je ne connaissais pas trop les types de papiers sablés et j’y suis allé un peu n’importe comment.

Voici ce qu’il faut savoir à propos de la taille des grains des différents papiers abrasifs sur le marché.

Comprendre la classification des papiers

Un papier sablé est en fait un papier où l’on colle une substance abrasive comme des grains de sable par exemple. Sur un papier sablé 80, on retrouve 80 grains de sable au pouce carré. C’est donc un papier assez rude. En revanche, un papier 200 est un papier de finition puisqu’il contient 200 grains de sable au pouce carré.

Papier sablé

Sabler graduellement

À mes premières tentatives de sablage, j’avais le réflexe de ne pas vouloir dépenser dans l’achat de plusieurs niveaux de papiers sablés (cheap, je sais!). J’achetais donc un papier hyper abrasif et un hyper doux. Erreur! Quand on sable du bois, le but est d’effacer les traces du papier précédant! Alors vaut mieux y aller graduellement en sautant de 20 à 30 niveaux entre chaque papier.

Bois brut

Si vous achetez du bois brut, non blanchi, il risque d’y avoir des marques de scie et encore beaucoup de la texture de l’arbre. Il faut donc commencer avec un papier 80 afin de lisser la surface à son maximum. Ensuite, on sable avec un papier 100 et ensuite 120.

Rendu à 120, sur du bois brut, il est conseillé de procéder à une étape d’épongeage. Le principe est simple, mouillez la surface de bois avec un linge et attendre que ça sèche. L’idée derrière ça est de faire gonfler le bois en surface afin de le resabler par la suite. Ça permet alors d’éviter que le bois gonfle lors de l’application de la teinture et d’avoir à sabler la teinture par la suite. De l’eau c’est moins cher que du vernis, on s’entend! (Ça paye d’être cheap!) Donc quand le bois a séché, resablez avec le dernier papier utilisé, soit du 120, ensuite du 150 et finalement du 180.

Bois blanchi ou décapé

Habituellement, le bois bien décapé est déjà assez lisse alors on peut commencer avec un papier 120 (sinon, libre à vous de commencer avec un papier plus abrasif). On continue avec un 150 et on termine avec un 180.

Ne pas over sabler le bois svp!

Il faut comprendre que plus on sable avec des papiers à haut indice d’abrasion, plus on rend le bois imperméable à tout produit qu’on y ajoutera par la suite.

Le bois c’est une matière qui boit, mais si vous finissez votre sablage à 300, la teinture ou le vernis que vous y appliquerez par la suite risque de ne pas bien prendre sur le bois. À moins que vous utilisiez une huile comme finition, je ne vous conseille pas de sabler en haut de 180. Pour l’huile, on peut monter à 200, mais pas plus, on ne voudrait pas d’un meuble collant parce qu’il n’a pas absorbé l’huile!

Voilà! Je pense que vous êtes prêts à sabler ce qui vous dit! Bon sablage!

 

Source de l’image: Question Mark, Ipswich, 13 December 2012, par ed_needs_a_bicycle

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire